Ebola: Malgré la fin de l'épidémie, d'autres «flambées sont attendues»

SANTE Au total, près de 11.000 personnes ont perdu la vie depuis 2013 à cause du virus...

20 Minutes avec AFP
— 
Une femme apprend la mort de son mari du virus Ebola la 4 octobre 2014 à Monrovia
Une femme apprend la mort de son mari du virus Ebola la 4 octobre 2014 à Monrovia — PASCAL GUYOT AFP

Comme prévu, l’OMS a annoncé officiellement ce jeudi la fin de l’épidémie d’Ebola en Afrique de l’Ouest, avec l’arrêt de la transmission au Liberia. Au total, cette épidémie qui a débuté en décembre 2013 a fait plus de 11 000 morts.


« Aujourd’hui, l’Organisation Mondiale de la Santé déclare la fin de l’épidémie d’Ebola au Libéria et affirme que toutes les chaînes connues de transmission en Afrique de l’Ouest ont été stoppées », a indiqué l’institution.

« Le travail n’était pas terminé »

Toutefois, « le travail n’était pas terminé » et d’autres « flambées sont attendues », a averti l’OMS en rappelant que le Liberia avait connu deux résurgences après avoir été déclaré débarrassé du virus.

>> A lire aussi : Vers un vaccin contre Ebola ?

« Nous devons rester mobilisés », a dit Peter Graaff, directeur de l’OMS en charge d’Ebola lors d’une conférence de presse. Après la Sierra Leone le 7 novembre et la Guinée le 29 décembre, le Liberia a atteint jeudi son 42e jour - deux fois la durée maximale d’incubation - depuis le second test négatif sur le dernier patient.