L'homme qui a tiré sur un policier à Philadelphie était sympathisant de Daesh

ETATS-UNIS L’agresseur a tiré à 13 reprises sur l’officier de police avant d’être arrêté…

20 Minutes avec AFP

— 

Photo de l'officier de police visé à Philadelphie aux Etats-Unis par un homme se disant sympathisant de Daesh.
Photo de l'officier de police visé à Philadelphie aux Etats-Unis par un homme se disant sympathisant de Daesh. — Matt Rourke/AP/SIPA

Un policier a été attaqué dans la nuit de jeudi à vendredi dans sa voiture à Philadelphie (est des Etats-Unis), par un homme qui a « essayé de l’exécuter » tirant à 13 reprises avant d’être arrêté, a annoncé la police. L’agresseur avait prêté allégeance à Daesh, a annoncé vendredi la police.

« Cet homme a essayé d’exécuter le policier », a déclaré le chef de la police de Philadelphie Richard Ross dans une conférence de presse tard dans la nuit. « Le policier ne savait pas qu’il approchait. C’est incroyable qu’il ait survécu », a-t-il ajouté, précisant que le policier, identifié comme Jesse Hartnett, 33 ans, avait eu le bras gauche cassé, atteint par trois balles.

Il circulait en voiture au moment de l’attaque. Le tireur était à pied, il a commencé à tirer, se rapprochant progressivement de la voiture pour finir par tirer à l’intérieur par la fenêtre.

Le policier a tiré en réponse, blessant le tireur qui a été arrêté peu après. Il serait âgé d’une trentaine d’années. L’incident a eu lieu un peu avant minuit.