Attentats à Paris: Les Etats-Unis et la France «se tiendront toujours ensemble», assure John Kerry

COMMEMORATION Le secrétaire d’Etat américain John Kerry a commémoré les attentats de janvier 2015...

M.C. avec AFP

— 

Le secrétaire d'Etat américain John Kerry à l'ONU, le 18 décembre 2015.
Le secrétaire d'Etat américain John Kerry à l'ONU, le 18 décembre 2015. — FMB/WENN.COM/SIPA

« Toujours ensemble » face au terrorisme. La France et les Etats-Unis seront toujours unis dans leur combat, a affirmé jeudi le secrétaire d’Etat américain John Kerry en commémorant les attentats de janvier 2015 à Paris qui avaient bouleversé Washington.

Un an après les attaques djihadistes survenues du 7 au 9 janvier 2015 et qui ont fait 17 morts, le journal « Charlie Hebdo continue de paraître et des journalistes à travers le monde poursuivent leur mission essentielle de dire au monde ce qu’il doit entendre », a écrit le chef de la diplomatie américaine dans un communiqué. « Aucun autre pays que la France ne connaît mieux le prix de la liberté et ne sait qu’aucune logique ne peut justifier des attaques contre des hommes, femmes et enfants innocents », a-t-il jugé.

« Ce qui était censé provoquer la peur et la division nous a en fait rassemblés »

Quelques jours après les attentats djihadistes qui ont fait 130 morts à Paris le 13 novembre dernier, John Kerry s’était rendu dans la capitale française et s’était lancé, lors d’une cérémonie à l’ambassade des Etats-Unis, dans une comparaison hasardeuse entre les attaques contre le Bataclan et des cafés parisiens et celles contre Charlie Hebdo et l’Hyper Cacher.

Il avait évoqué une « logique » dans les cas d’attentats visant des journalistes, des policiers et des Juifs en janvier, une logique qu’il avait opposée aux fusillades « aveugles » en novembre revendiquées par Daesh. « Mais ce qui était censé provoquer la peur et la division nous a en fait rassemblés », a assuré le secrétaire d’Etat. « De la même manière que nous faisons face aujourd’hui côte à côte aux plus grands défis, les Etats-Unis et la France se tiendront toujours ensemble » face au terrorisme, a-t-il encore plaidé.