Canada: Plus de 40 chevaux de course meurent dans un incendie

ANIMAUX Le toit de l'écurie s'est écroulé sur les chevaux de course...

20 Minutes avec agences

— 

Illustration: Un cheval derrière une barrière, à Saanich, sur l'île de Vancouver, au Canada.
Illustration: Un cheval derrière une barrière, à Saanich, sur l'île de Vancouver, au Canada. — Don White/SUPERSTOCK/SIPA

Plus de 40 chevaux de course sont morts dans la nuit de lundi à mardi dans l’incendie qui a ravagé les installations d’un centre d’entraînement de Puslinch, dans la province de l’Ontario (Canada).

ll faisait particulièrement froid (- 15°C) au moment du sinistre et le toit de l’écurie a cédé sous le poids de la neige et de la glace. Les images de médias locaux montrent que les animaux n’avaient aucune chance de s’en sortir en vie.

Une cinquantaine de pompiers sur place

En plus de compliquer le sort des chevaux, le froid intense a également nui au travail de la cinquantaine de sapeurs-pompiers intervenus sur les lieux, gelant plusieurs de leurs lances d’incendie.

Les propriétaires du centre d’entraînement « Classy Lane Stables » étaient en vacances en Floride au moment de l’incendie, dont les causes demeuraient encore inconnues mardi soir. D’après CBC, Apprentice Hanover, un cheval de cinq ans valant plus d’un million de dollars, fait partie des animaux tués dans l’incendie.