Les catholiques du monde entier fêtent Noël dans un climat de tensions

VATICAN Le souverain pontife a célébré la messe de Noël dans la basilique Saint-Pierre de Rome au Vatican...

L.C. avec AFP

— 

Un soldat patrouille devant la cathédrale Notre Dame de Paris, le 23 décembre 2015.
Un soldat patrouille devant la cathédrale Notre Dame de Paris, le 23 décembre 2015. — Christophe Ena/AP/SIPA

C’est, avec Pâques, l’une des deux célébrations les plus importantes de la religion chrétienne. Les catholiques du monde entier ont célébré Noël sur fond de tensions et de menaces terroristes qui ont mené notamment les autorités françaises à renforcer la sécurité autour des églises jeudi soir.

Sécurité renforcée près des églises

A Paris, où des attentats revendiqués par l’organisation terroriste Etat islamique ont fait 130 morts le 13 novembre, la sécurité a été renforcée à l’entrée des églises, et les touristes sont moins nombreux.

Au Vatican, les fidèles étaient moins nombreux que d’habitude, la peur d’hypothétiques actes terroristes ayant entraîné de nombreuses annulations de voyages. Soldats, gendarmes et policiers étaient déployés en grand nombre.

Le pape François exhorte à la « justice » et la « sobriété »

Le pape François a célébré jeudi soir la messe de la veillée de Noël, dans la basilique Saint-Pierre de Rome, au Vatican. Il a appelé les catholiques à rechercher la « justice » et la « sobriété ». Devant des milliers de fidèles, le pape argentin a prononcé une brève homélie.

Le pape François lors de la messe de la veillée de Noël, le 24 décembre 2015 à Rome. - Gregorio Borgia/AP/SIPA

 

« Dans un monde qui est trop souvent dur avec le pécheur et mou avec le péché, il faut cultiver un fort sens de la justice », a-t-il lancé, appelant les 1,2 milliard de catholiques dans le monde à rechercher la « sobriété ».

 

« Dans une société souvent éprise de consommation et de plaisir, d’abondance et de luxe, d’apparence et de narcissisme, Dieu nous appelle à un comportement sobre, c’est-à-dire simple, équilibré, cohérent, capable de saisir et de vivre l’essentiel », a-t-il poursuivi dans une basilique comble.