«Brexit»: Les dirigeants de l'UE sont prêts à «un compromis»

REFERENDUM Le Premier ministre britannique s'est réjoui jeudi de «bons progrès» dans les tractations sur le maintien du Royaume-Uni dans l'Union européenne...

M.C. avec AFP

— 

Le Premier ministre britannique David Cameron à Bruxelles, le 18 décembre 2015.
Le Premier ministre britannique David Cameron à Bruxelles, le 18 décembre 2015. — Francois Walschaerts/AP/SIPA

L'Union européenne est disposée à «chercher un compromis» avec David Cameron. Le Premier ministre britannique s'est réjoui jeudi de «bons progrès» dans les tractations sur le maintien du Royaume-Uni dans l'UE, lors d'un sommet européen à Bruxelles.

«Les dirigeants ont exprimé leurs préoccupations mais ils ont aussi manifesté leur volonté de chercher un compromis», a dit Donald Tusk à l'issue d'un dîner de travail des dirigeants européens. Après ces débats, le président du Conseil européen s'est déclaré «beaucoup plus optimiste», en amont du référendum que David Cameron a promis d'organiser sur le maintien de son pays dans l'Union européenne d'ici la fin 2017.

>> A lire aussi : David Cameron pose ses conditions pour rester dans l’Union européenne

Le Premier ministre britannique a lui aussi estimé que la réunion de jeudi avait permis des avancées. «Je pense que de bons progrès ont été faits mais il est vrai que ce sera un travail très difficile», a reconnu David Cameron.