Fusillade à San Bernardino: Un ami, complice présumé du tueur, arrêté

ETATS-UNIS Enrique Marquez avait acheté les deux fusils semi-automatiques utilisés par le couple dans l'attaque de San Bernardino...

P.B.
— 
Syed Farook et Tashfeen Malik, les deux tueurs de San Bernardino
Syed Farook et Tashfeen Malik, les deux tueurs de San Bernardino — AFP

L’enquête avance doucement. Enrique Marquez, un ami des deux tueurs de San Bernardino, a été arrêté jeudi, accusé d’avoir joué un rôle dans l’attentat qui a fait 14 morts il y a deux semaines. Le jeune homme de 24 ans, ancien voisin de Syed Farook et sa femme Tashfeen Malik, a été inculpé pour complot terroriste pour des projets d'attentat avec Farook en 2011 et 2012, selon le département américain de la Justice.

Il est aussi poursuivi pour avoir acheté illégalement deux fusils utilisés dans l'attentat qui a fait 14 morts, et fait l'objet d'un troisième chef d'accusation pour «avoir trompé les services fédéraux de l'immigration en faisant un mariage blanc avec une femme de la famille de Farook».

Pas de message public sur Facebook

Selon des sources du L.A. Times, Marquez s’était converti à l’islam il y a « quatre ou cinq ans » et il avait épousé une sœur de la belle-sœur de Farook. Il aurait acheté les deux fusils semi-automatiques en 2011 et 2012 pour « rendre service » à son ami, qui craignait d’attirer les suspicions des autorités. Selon le FBI, Farook songeait à mener une attaque dès cette époque mais aurait renoncé après plusieurs arrestations en Californie dans le cadre d’enquêtes antiterroristes.

Mercredi, le FBI est encore revenu sur une information erronée : le couple n’a publié aucun message public sur les réseaux sociaux lié à leur djihad ou à Daesh ; ils ont uniquement communiqué via messages privés.