Tanzanie: Le président John Magufuli nettoie les rues pour lutter contre le choléra

INITIATIVE Plutôt que de célébrer l'indépendance du pays, le président a lancé une vaste opération de nettoyage des rues pour lutter contre le choléra...

20 Minutes avec agences

— 

Capture d'écran de la Tanzanie.
Capture d'écran de la Tanzanie. — Google Maps / 20 Minutes

Le nouveau président tanzanien, John Magufuli, s’est mêlé à la population comme un citoyen ordinaire, mercredi,pour ramasser les ordures. Il a agi dans le cadre de la campagne de nettoyage qu’il a imposée en lieu et place des festivités annuelles de l’Indépendance.

Un nettoyage dans toute la capitale économique

Sous les yeux de centaines de spectateurs, le président a manié la pelle avec une dizaine de pêcheurs pour enlever des feuilles et des détritus en plastique autour d’un marché aux poissons, près du palais présidentiel de Dar es Salaam, la capitale économique.

Les opérations de nettoyage ont eu lieu dans toute la capitale économique, où des nuages de fumée s’élevaient dans les airs, les habitants brûlant des piles d’ordures.

Contre le choléra

Quelques jours après sa prise de fonctions, début novembre, John Magufuli avait décidé l’annulation des festivités annuelles de l’Indépendance - d’habitude célébrée en grande pompe - afin d’économiser de l’argent et de le consacrer à cette campagne de nettoyage, pour lutter contre le choléra.

La maladie a tué 150 personnes ces trois derniers mois en Tanzanie selon l’Organisation mondiale de la santé.

Même l’ancien président, Jakaya Kikwete, qui avait quitté ses fonctions après avoir accompli les deux mandats autorisés par la Constitution, a également joué du balai dans sa ville natale de Chalinze.