Peter Jackson vient au secours de l’internaute qui a comparé le président turc à Gollum

INSULTE Le réalisateur affirme que les images à cause desquelles un médecin turc risque deux ans de prison représentent Sméagol, et non Gollum...

M.C.

— 

Peter Jackson et l'acteur Andy Serkis, qui interprète Gollum, à Hollywood en décembre 2014.
Peter Jackson et l'acteur Andy Serkis, qui interprète Gollum, à Hollywood en décembre 2014. — ROBYN BECK / AFP

L'intervention est pour le moins inattendue. Le médecin turc qui risque la prison pour avoir suggéré dans un tweet une ressemblance entre le président Recep Tayyip Erdogan et Gollum, vile créature de Bilbo le Hobbit et du Seigneur des Anneaux, sera peut-être réconforté par un argument présenté par Peter Jackson, le réalisateur des films inspirés de l’œuvre de J.R.R. Tolkien.

Le Dr. Bilgin Ciftçi, qui avait partagé sur Twitter l’image ci-dessus, a déjà perdu son poste dans le système de santé turc et encourt deux ans de prison, tandis qu’un collège d’expert tente de déterminer si la comparaison était insultante.

Les avocats du médecin, qui ont d’abord tenté sans succès de plaider la liberté d’expression, essaient maintenant de démontrer au tribunal que «Gollum n’est pas mauvais», ont-ils confié à l’agence Associated Press.

« Gollum ne devrait jamais être confondu avec Sméagol »

C’est là que Peter Jackson intervient. Dans un communiqué co-signé avec les scénaristes Fran Walsh et Philippa Boyens et envoyé au site The Wrap, le réalisateur néo-zélandais estime juste qu’il y a erreur sur la personne : « Si les images [en question] sont à l’origine de cette action en justice turque, écrit-il, nous pouvons le dire catégoriquement : aucune d’entre elles ne montre le personnage connu sous le nom de Gollum. Toutes ces images montrent le personnage appelé Sméagol. »

Sméagol est en effet le nom du Hobbit, qui prend le nom de Gollum après avoir été perverti par le fameux anneau. « Sméagol est un personnage gentil et joyeux. Il ne ment pas, ne trompe pas, et ne tente pas de manipuler les autres. Il n’est pas mauvais, calculateur, ni malicieux – ces traits de personnalité appartiennent à Gollum, qui ne devrait jamais être confondu avec Sméagol », écrit encore le cinéaste. Il ajoute : « Sméagol n’imposerait jamais son pouvoir à des plus faibles que lui. Ce n’est pas un tyran. En fait, il est tout à fait sympathique. C’est pourquoi les spectateurs dans le monde entier aiment ce personnage. »

L'acteur Elijah Wood, qui interpète Frodon, a fait part de son indignation sur Twitter:

Depuis son élection à la présidence en août 2014, Recep Tayyip Erdogan a multiplié les poursuites pour insulte contre les journalistes, artistes et simples particuliers. Ses détracteurs y voient un signe de sa dérive autoritaire et l'accusent de vouloir museler les critiques.