Inde: Des inondations records font au moins 269 morts

CATASTROPHE Les 4,6 millions d'habitants de la ville de Chennai, dans le sud de l'Inde, sont sous les eaux...

20 Minutes avec agences

— 

Des routes inondées dans Chennai, en Inde, le 2 décembre 2015
Des routes inondées dans Chennai, en Inde, le 2 décembre 2015 — AFP

Des milliers de sauveteurs sont toujours à pied d’œuvre pour secourir et évacuer les victimes des inondations records qui ont touché l’Etat côtier du Tamil Nadu, dans le sud de l’Inde, et tué au moins 269 personnes depuis quatre semaines.

En tout, plus de 40.000 personnes ont été secourues ces derniers jours après de nouvelles pluies violentes qui ont touché la région.

Chennai sous les eaux

La capitale du Tamil Nadu, Chennai (anciennement appelée Madras) et ses 4,6 millions d’habitants sont sous les flots, en dépit d’un répit dans la nuit de mercredi à jeudi, qui a permis aux sauveteurs d’arriver en force sur place.

Des milliers de passagers coincés à l’aéroport de la ville, fermé pour cause de pistes inondées, ont ainsi pu être évacués par l’armée de l’air. Un navire de guerre transportant des canots gonflables, du matériel médical et des équipements de plongée, est par ailleurs arrivé jeudi à Chennai.

Un record centenaire de pluies 

L’Inde subit des inondations chaque année lors de la mousson entre juin et septembre. Mais pour le ministre de l’Intérieur, Rajnath Singh, la situation actuelle est hors-normes : « Ces pluies ont battu un record centenaire et déclenché une situation d’urgence à Chennai ».

Le Premier ministre, Narendra Modi, avait cité les inondations parmi les conséquences du changement climatique lors de son allocution hebdomadaire à la radio dimanche, la veille de l’ouverture de la COP21 à Paris.