Pendant l'état d'alerte à Bruxelles, le roi Philippe était en thalasso en Bretagne

BELGIQUE «Le Canard Enchaîné» publie une photo du roi des Belges en villégiature en Bretagne...

20 Minutes avec AFP

— 

Le roi Philippe, le 13 novembre 2015 à Lanaye.
Le roi Philippe, le 13 novembre 2015 à Lanaye. — Denis Closon / Isopix/ISOPIX_150204/Credit:ISOPIX/S

Le « Belgique-bashing » n’est pas terminé. Le Canard enchaîné révèle dans son édition de mercredi que le roi des Belges était dans un palace breton au moment où Bruxelles était en état d’alerte.

Une photo du monarque en peignoir

Tandis que la police belge traquait d’éventuels complices des attaques terroristes du 13 novembre à Paris et Saint-Denis, le roi Philippe se trouvait en villégiature en Bretagne, affirme l’hebdomadaire satirique, photo du souverain en peignoir à l’appui.

 

« Le Canard est heureux de rassurer le peuple belge : non, leur souverain ne s’est pas sauvé », se moque l’hebdomadaire, qui publie une photographie prise le 20 novembre. On y voit le roi Philippe en peignoir, un livre à la main et sirotant un jus de fruits, selon l’AFP.

Un séjour « prévu de longue date » selon le Palais

Dès le 17 novembre, la Belgique avait été placée en niveau d’alerte 3, ou grave. A partir du 21 novembre, la ville de Bruxelles est restée six jours en état d’alerte maximale, au niveau 4, dans la crainte d’une réplique des attentats de Paris.

Le séjour du roi Philippe en France, le week-end du 21 et 22 novembre, « était prévu de longue date. Ce qu’ils faisaient là-bas est d’ordre privé », a déclaré le porte-parole du Palais, Pierre Emmanuel De Bauw, au quotidien populaire flamand Het Nieuwsblad.

« Dès le relèvement de la menace sur le territoire, [le roi] était constamment en contact avec les autorités belges », a indiqué le Palais royal, interrogé par Le Canard enchaîné. « Cette escapade, à la charge personnelle du roi, a été écourtée afin de permettre à Philippe de rentrer anticipativement en Belgique », précise Le Canard, qui cite le porte-parole du Palais.

A Quiberon ?

Le Canard enchaîné précise que le roi Philippe se trouvait dans un spa à Quiberon. Cependant, la thalasso en question, contactée par Ouest-France, a démenti formellement la présence du couple royal, « sous son nom ou sous une autre identité ».

« Nous sortons la petite histoire de cette thalasso », a précisé au Soir le journaliste et écrivain Sorj Chalandon, auteur de l’article, qui précise que le roi Philippe et son épouse la reine Mathilde « étaient inscrits sous un nom d’emprunt ».