INFOGRAPHIE. Seuls, en couple, mariés ou non: Comment vivent les Européens aujourd'hui?

ETUDE Eurostat, l'office statistique de l'Union européenne, vient de publier une vaste enquête sur les Européens et sur leur manière de vivre...

Céline Boff

— 

Illustration: un couple.
Illustration: un couple. — Philipp Guelland afp.com

Comment vivent les Européens aujourd’hui ? Et qui sont-ils exactement ? Eurostat, l’office statistique de l’Union européenne, répond à cette question dans une vaste publication (en anglais) tout juste mise en ligne. Parmi la foule d’indicateurs disponibles, 20 Minutes vous livre quelques données clefs.

 

 

 

 

La population européenne a fortement vieilli au cours des 20 dernières années. Cette tendance a été constatée dans tous les États membres, notamment en Lituanie, où l’âge médian a augmenté de près de neuf ans (8,9 ans) depuis 1994. Des hausses de sept ans ou plus ont été observées en Allemagne et au Portugal (7,6 ans chacun) ainsi qu’en Autriche et en Roumanie (7 ans chacune). En France, l’âge médian a augmenté de 5,2 ans.

 

 

Les ménages unipersonnels représentaient près d’un tiers (31,8 %) des ménages dans l’UE en 2014. Les pourcentages les plus élevés de ménages composés d’une seule personne ont été enregistrés dans les trois États membres nordiques - Danemark (45 %), Finlande (40,8 %) et Suède (39,9 %) - ainsi qu’en Allemagne (40,5 %). En revanche, les ménages unipersonnels représentaient environ un ménage sur cinq à Chypre (20,8 %), au Portugal (21,4 %), en Irlande (22 %), en Roumanie (22,1 %) et en Hongrie (22,8 %).


 

Des familles composées pour les trois quarts d’un couple marié (ou pacsé). Plus de 7 familles sur 10 (71,4 %) dans l’UE étaient composées de couples mariés, avec ou sans enfants, notamment à Chypre (83,9 %), en Grèce (82,2 %), en Roumanie (80,2 %) et à Malte (80,1 %). À l’opposé, seul un peu plus de la moitié des familles étaient composées de couples mariés en Estonie (52,5 %) et en Lettonie (53,6 %).


 

Les familles monoparentales sont surtout constituées de mères isolées. En 2011, dans l’UE, 16 % des familles étaient monoparentales. Parmi ces dernières, 83,7 % étaient constituées de mères isolées et 16,3 % de pères isolés. Les seuls États membres où les pères isolés représentaient plus de 20 % des familles monoparentales étaient la Suède (23,7 %), la Roumanie (21,5 %) et l’Espagne (20,9 %).

Si vous souhaitez aller plus loin, 20 Minutes vous recommande de tester la (très interactive) infographie imaginée par la Commission européenne. Histoire de vous comparer directement aux autres habitants de votre pays ou de l’Europe.