Nigeria: Une attaque-suicide fait au moins 21 morts dans une procession chiite

TERRORISME Au moins 21 chiites ont été tués ce vendredi au Nigeria dans un attentat-suicide...

A.-L.B. avec AFP
— 
Vue du marché de Kano au Nigeria, théâtre d'une attaque-suicide le 18 novembre 2015.
Vue du marché de Kano au Nigeria, théâtre d'une attaque-suicide le 18 novembre 2015. — Muhammed Giginyu/AP/SIPA

Un attentat-suicide a de nouveau endeuillé le nord-est du Nigeria ce vendredi. Au moins 21 personnes sont mortes dans une procession de musulmans chiites organisée à 20 kilomètres au sud de Kano.

Cette marche était organisée à l’occasion du 40e jour du deuil de l’Achoura, une fête religieuse très importante chez les chiites.

Attaques visant des chiites

L'attaque n'est hélas pas la première dans la région. Le 18 novembre, le marché de la ville de Kano a été frappé par un attentat-suicide qui a fait 15 morts et plus de 50 blessés. 

Et ce n’est pas la première fois que des musulmans chiites sont visés dans la région. Le groupe islamiste d’obédience sunnite Boko Haram y a déjà organisé des attaques sanglantes. En novembre 2014, une explosion avait tué au moins 15 personnes et blessé une cinquantaine d’autres dans la ville de Potiskum, capitale économique de l’Etat de Yobe.