Etats-Unis: Un bébé découvert dans la crèche de Noël d'une église

SOCIETE Le nouveau-né est sain et sauf...

C.B.

— 

Illustration d'une crèche de Noël
Illustration d'une crèche de Noël — LAKRUWAN WANNIARACHCHI / AFP

Les fidèles de la paroisse l’appellent déjà Jésus. Un nouveau-né a été découvert mardi dans une église de New York. Mais pas n’importe où : il avait été abandonné dans la crèche en bois installée à l’occasion des fêtes de fin d’année.

De retour de sa pause déjeuner, le gardien de cette église a entendu les cris d’un bébé avant de découvrir le nouveau-né enveloppé dans des serviettes et placé au cœur de la crèche. D’après les médecins, le nourrisson, qui avait encore son cordon ombilical, était né seulement quatre à cinq heures auparavant. En bonne santé, il a été conduit à l’hôpital Jamaica dans le Queens.

 

 

Si l’identité de la mère est encore inconnue, la police a visionné une vidéo montrant une femme arriver avec un bébé dans l’église puis repartir sans lui. L’Etat de New York permet à quiconque d’abandonner anonymement un enfant dans certains endroits, tels que les hôpitaux, les casernes de pompiers, les postes de police ou encore les églises, mais à une condition : cette personne doit le confier directement à quelqu’un ou alerter immédiatement les autorités, ce qui n’a pas été fait dans le cas présent.

Toutefois, Christopher Ryan Heanue, le pasteur de l’église, défend la mère, assurant aux médias locaux qu’elle n’a pas abandonné son enfant, mais qu’elle « l’a placé dans les mains de Dieu ». Un peu plus tôt, il avait annoncé sur la page Facebook de la paroisse « Un enfant est né et nous a été donné », avant d’ajouter : « Prions pour cet enfant, pour ses parents et pour ceux qui l’accueilleront dans leur maison ». Une famille de la paroisse s’est déjà proposée pour cette adoption.