VIDEO. Tunisie: Au moins 12 morts dans une explosion à bord d’un bus de la garde présidentielle

MONDE La déflagration a eu lieu ce mardi dans l'une des artères principales de la capitale tunisienne...

Claire Planchard

— 

Illustration du drapeau tunisien.
Illustration du drapeau tunisien. — Lefteris Pitarakis/AP/SIPA

Une explosion a eu lieu dans un bus de la sécurité présidentielle dans le centre de Tunis, a rapporté ce mardi la télévision d'Etat tunisienne. La présidence a indiqué à l'AFP qu'il s'agissait d'un «attentat».

 

 

Au moins 12 morts

L'explosion aurait eu lieu sur l'avenue Mohammed V, l'une des artères principales de la ville selon Le Parisien. Selon Jeune Afrique, le bus a explosé près de l'ancien siège du Rassemblement constitutionnel démocratique (RCD), le parti de l'ex-président Ben Ali.

Selon le porte-parole du ministère de l'Intérieur, cité par l'AFP,  il y aurait au moins 12 morts et 16 bléssés . «La plupart des agents qui se trouvaient dans le bus sont morts», a déclaré une source de sécurité sur place. Le ministère de l'Intérieur n'était pas en mesure de préciser combien de personnes se trouvaient à bord du véhicule. Un précédent bilan de la présidence avait fait état de 14 morts.

Sur Twitter, Firas Guefrech, un conseiller auprès du président de la République tunisienne Béji Caïd Essebsi, évoque une «scène de guerre» et «beaucoup de morts au sein de la garde présidentielle».

 

«Au vu de cet évènement douloureux, de cette grande tragédie (...) je proclame l'état d'urgence pour 30 jours aux termes de la loi et un couvre-feu dans le Grand Tunis à partir de 21H00 jusqu'à demain 5h00», a déclaré le président tunisien Béji Caïd Essebsi ce mardi soir dans une brève allocution télévisée.