GB: le gouvernement investit dans la BBC pour accroître son influence

© 2015 AFP

— 

Justien Trudeau, Premier ministre du Canada lors d'une conférence de presse à Ottawa, le 4 novembre 2015
Justien Trudeau, Premier ministre du Canada lors d'une conférence de presse à Ottawa, le 4 novembre 2015 — Carl Court AFP

Le gouvernement britannique a annoncé lundi qu'il allait investir 289 millions de livres (412 millions d'euros) dans les années à venir dans le service international de la BBC pour promouvoir les valeurs démocratiques et ainsi contribuer à améliorer sa sécurité.

Ces investissements au BBC World Service s’élèveront à 34 millions de livres pour l'exercice 2016-2017 (d'avril à avril) puis à 85 millions par an jusqu'en 2020 pour développer services numériques, radio et télévision.

Ils doivent contribuer à développer les services de BBC World en Corée du Nord, en Russie, au Proche-Orient et en Afrique.

«Les millions annoncés aujourd'hui aideront la BBC à honorer son engagement de défendre la démocratie à travers des informations précises, impartiales et indépendantes», s'est félicité le directeur général de la BBC Tony Hall, par ailleurs confronté à une cure d'austérité pour ses services au Royaume-Uni.

Pour le gouvernement, qui a annoncé lundi une série de mesures pour renforcer ses moyens militaires et répondre à la menace posée par le groupe Etat islamique, ces fonds doivent servir à promouvoir ses «valeurs et intérêts au niveau mondial», en parallèle de ses services diplomatiques et de ses engagements financiers en faveur du développement.

Le BBC World Service a une audience de 308 millions de personnes et vise les 500 millions d'ici 2022.

Le service, fondé en 1932, est diffusé en 29 langues mais depuis 2006 la BBC a fermé 15 services en langue étrangère pour raisons budgétaires.