L'Europe interdira lundi l'exportation du bétail britannique

avec AFP

— 

Après la découverte d’un foyer de fièvre aphteuse en Grande-Bretagne, la commission européenne n’a pas tardé à réagir. Dès lundi, Bruxelles adoptera en urgence le plan britannique interdisant toute exportation de bétail et de produits animaux vers l'UE et qui va définir un périmètre de sécurité autour de la ferme anglaise touchée par le virus de la fièvre aphteuse.
«Une décision sera prise en coopération avec les autorités britanniques pour délimiter une zone à haut risque autour de l'exploitation touchée», a annoncé à l'AFP le porte-parole de la Commission européenne Philip Tod, en charge des questions sanitaires.

«Toutes les licences d'exportations (...) de porcins, bovins et ovins, y compris les carcasses, la viande et le lait sont déjà suspendues» par le Royaume-Uni, a annoncé samedi une porte-parole du ministère britannique de l'Agriculture.
Foyer Le virus de la fièvre aphteuse a été identifié vendredi par les services vétérinaires britanniques au sein d'une exploitation située près du village de Normandy (Surrey), à une cinquantaine de kilomètres au sud-ouest de Londres.