Présidentielle américaine: «Guess who's on the phone? Deez Nuts!»

ILS POSENT CA LA L’ado candidat à la présidentielle américaine sous le pseudo Deez Nuts nous raconte pourquoi il a trollé la commission électorale…

Deez Nuts

— 

Deez Nuts, 15 ans, troll d'élections présidentielles américaines
Deez Nuts, 15 ans, troll d'élections présidentielles américaines — CAMDEN PHOTOGRAPHY

Au début, il a juste voulu troller la commission électorale américaine. Mais après avoir rempli un formulaire de candidature sous le nom fictif Deez Nuts, Brady Olson passe aux choses sérieuses. Avec des sondages le plaçant devant des candidats majeurs, à plus de 8 %, en Caroline du nord et dans l’Iowa, ce lycéen tente désormais de s’inscrire sur les listes électorales du maximum d’Etats. Il s’explique.

>> Qu’importe le nom, notre génération est bien debout, vous avez son portrait entre les mains... Lire l'édito. 

« To speak to younger voters, don’t be like a dad trying to be cool »

« My name is Brady Olson, I am a 15 years old sophomore in Iowa. Around here, we have corn, soybeans, and 8-man American football. I chose my name from a meme over here. Some guy says « Guess who’s on the phone ? Deez Nuts ! ».

I decided to run for president because of my frustration with the two party system, and seeing those two parties become more radical and drifting away from the center. I cannot become president because I’m not 35 years old but it makes it better knowing that people would rather vote for me than a billionaire or a Cabinet member.

I stand for balancing the budget, making health care and college more affordable, but not free, and becoming energy independent. I don’t have a million dollars but I think that I can reach many younger voters. Major candidates never talk about all the issues. Democrats will not talk about immigration or military spending. Republicans never talk about the environment, or health care, and they just focus on the economy and not social benefits.

To be different, I would do Q & A to see what the voters want and why. I use Facebook because I can reach the younger audience without embarrassing myself. I can post what I’m doing and almost instantly get feedback from my supporters. To speak to younger voters, don’t be like a dad trying to be cool around kids. Try to be more like that guy at the bar who’s really nice and you can get into a conversation with him right away. I want America to be that, the country who’s easy to get to know and doesn’t police the world, but helps out when needed ».

>> Consultez le numéro Génération 404 en PDF

Si vous n’avez rien capté (texte traduit par la team fansub)

Je m'appelle Brady Olson, j'ai 15 ans et je suis lycéen dans l'Iowa. Ici, on a du maïs, du soja et du football américain à huit. J'ai choisi mon nom parce qu’ici, c’est un mème. Un type dit: «Devine qui c'est au téléphone? Deez Nuts («ces couilles»).

J'ai décidé de me présenter car je suis frustré de voir les deux partis majeurs se radicaliser. Je n'ai pas 35 ans, donc je ne peux pas être président mais c’est bon de savoir que des gens préfèrent voter pour moi plutôt que pour un milliardaire ou un ministre.

Je suis pour l'équilibre du budget, l'indépendance énergétique et rendre la fac et la santé plus abordables.. Je n'ai pas un million de dollars mais je m’adresse aux jeunes. Plein de candidats ne parlent pas de tous les problèmes, les démocrates ne s’attardent pas sur l’immigration ou le budget de la défense. Les républicains ne parlent jamais d’environnement, ni de santé, ils se limitent à l’économie et les progrès sociaux. Pour être différent, je ferais un Q&A ( ??) pour sonder les électeurs. J'utilise Facebook pour parler aux plus jeunes sans me foutre la honte. Pour parler à la jeunesse, n'essayez pas d'être un papa cool. Soyez plutôt ce type sympa au bar à qui on parle facilement. C'est ça l'Amérique que je veux voir, un pays qui ne flique pas la planète, mais qui file des coups de main.