Burundi: l'UE «évacue» les familles et personnels non essentiels de sa délégation

© 2015 AFP

— 

Le président burundais Pierre Nkurunziza fait un discours après avoir prêté serment à Bujumbura le 20 août 2015
Le président burundais Pierre Nkurunziza fait un discours après avoir prêté serment à Bujumbura le 20 août 2015 — Griff Tapper AFP

L'Union européenne a décidé d'«évacuer» les familles et des personnels non essentiels de sa délégation au Burundi, secoué par des violences, «sur la base d'une nouvelle évaluation des risques», ont indiqué à l'AFP deux responsables européens.

«Nous avons décidé d'évacuer temporairement les familles et une partie du personnel non essentiel, mais la délégation continuera de fonctionner normalement», a précisé une source européenne. La Belgique, ancienne puissance coloniale, a de son côté conseillé vendredi à ses ressortissants de quitter le pays.