Jordanie: Un policier tue deux Américains et un Sud-Africain dans une caserne

SOCIETE Les trois victimes étaient instructeurs dans un centre d’entraînement de la police, à Amman…

20 Minutes avec AFP

— 

Trois instructeurs sont morts dans une fusillade et trois autres personnes seraient blessées.
Trois instructeurs sont morts dans une fusillade et trois autres personnes seraient blessées. — Maya Alleruzzo/AP/SIPA

La fusillade a éclaté ce lundi dans un centre international de formation de policiers, fondé par les Etats-Unis, à l’est d’Amman, en Jordanie. Un policier jordanien a ouvert le feu et a tué par balle deux instructeurs américains et un autre sud-africain, avant d’être abattu, a indiqué le porte-parole du gouvernement jordanien.

Le policier, Anwar Abou Zeid, a blessé deux autres instructeurs américains et quatre Jordaniens, avant d’être abattu par ses camarades, a ajouté Mohmmed Momani. Auparavant, une source des services de sécurité avait indiqué que l’assaillant s’était donné la mort. 

Il avait le grade de capitaine et n'avait « aucun lien avec des organisations terroristes », a affirmé une source proche de sa famille. « Une enquête est en cours pour déterminer les motivations du crime et les circonstances », a indiqué M. Momani, qui est aussi ministre de l'Information.