Birmanie: Le parti d'Aung San Suu Kyi revendique une très large victoire

LEGISLATIVES La Ligue nationale pour la démocratie a remporté 15 des 16 premiers sièges de députés aux premières élections libres du pays en vingt-cinq ans...

20 Minutes avec AFP
— 
Aung San Suu Kyi, le 1er novembre 2015.
Aung San Suu Kyi, le 1er novembre 2015. — Khin Maung Win/AP/SIPA

Le parti d'Aung San Suu Kyi a revendiqué ce lundi une victoire écrasante aux législatives de dimanche. L’opposante birmane est ses alliés auraient obtenu « plus de 70 % » des sièges de députés.

« Nous gagnons avec plus de 70 % des sièges à travers le pays », a déclaré Win Htein, porte-parole du parti. « Il est un peu tôt pour féliciter » les candidats de la Ligue nationale pour la démocratie présumés victorieux, a ajouté Aung San Suu Kyi depuis le balcon du siège de son parti.

Selon les premiers résultats annoncés par la commission électorale, le parti d'Aung San Suu Kyi, la Ligue nationale pour la démocratie (LND), a remporté 15 des 16 premiers sièges de députés. Ces premières circonscriptions (sur un total de 491 sièges proposés à l'élection pour les deux chambres du Parlement) sont situées dans la région de Rangoun, la capitale économique, où l'opposante bénéficie d'un fort soutien.

>> A lire aussi : Les enjeux d'élections historiques

L'enjeu de ces élections est historique : l'arrivée d'Aung San Suu Kyi ouvrirait une nouvelle ère pour le pays après des décennies de junte militaire. Malgré l'autodissolution formelle de celle-ci en 2011, d'anciens généraux sont toujours au pouvoir.