Décès du boxeur James Oyebola

AGRESSION Il avait demandé à ses voisins d’éteindre leur cigarette…

— 

James Oyebola, ancien boxeur champion de Grande-Bretagne des lourds, qui avait été maintenu en état de mort clinique après avoir reçu, lundi, une balle dans la tête dans une discothèque de Londres, est décédé vendredi à Londres à l'âge de 47 ans.

Oyebola avait été maintenu artificiellement en vie depuis son admission lundi matin à l'hôpital de Charing Cross (centre de Londres), afin de permettre à sa famille et ses proches de se recueillir une dernière fois auprès de lui, avant que le personnel médical ne débranche vendredi le système d'assistance.

«Big Bad»

Surnommé sur les rings «Big Bad» («Grand méchant»), l'ancien boxeur avait reçu une balle dans une jambe et une autre à la tête dans le quartier chic de Chelsea, dans l'ouest de Londres, alors qu'il était venu prêter main forte aux membres de la sécurité d'un établissement, qui avaient demandé à trois individus de cesser de fumer.

Il est interdit de fumer dans les pubs, clubs et bars d'Angleterre depuis le 1er juillet. Ses agresseurs, qui seraient âgés de 19 à 25 ans, se sont enfuis en courant après leur agression. Oyebola a remporté 18 de ses 23 combats professionnels avant de raccrocher les gants en 1996.