Les Etats-Unis s'inquiètent de l'espionnage chinois

GEOSTRATEGIE Les services secrets chinois seraient les plus actifs au monde en Amérique…

— 

Le gouvernement américain a fermé un site internet du Pentagone supposé contenir des documents irakiens contenant des détails sur la fabrication d'une bombe atomique, a indiqué vendredi la secrétaire d'Etat américaine, Condoleezza Rice.
Le gouvernement américain a fermé un site internet du Pentagone supposé contenir des documents irakiens contenant des détails sur la fabrication d'une bombe atomique, a indiqué vendredi la secrétaire d'Etat américaine, Condoleezza Rice. — AFP/US Air Force/Arch.

Une nouvelle menace pèse sur les Etats-Unis. Selon le directeur du FBI Robert Mueller, interrogé par la commission judiciaire de la chambre des représentants, les opérations d'espionnage chinoises sont une source d'inquiétude «importante».
 
Le patron de l'agence fédérale, a déclaré qu'il ne pouvait pas fournir beaucoup de détails sur ces sujets confidentiels. «La Chine vole nos secrets pour tenter de faire des progrès dans sa technologie militaire», a-t-il affirmé. «C'est une menace importante et nous y répondons» en adaptant les opérations en conséquence, a ajouté le directeur du FBI.
    
La Chine a nié à plusieurs reprises espionner les technologies militaires américaines. «Nous avons répété à maintes reprises que le soit-disant vol de secrets militaires américains était infondé et que ces accusations sont dues à des arrière-pensées», avait déclaré ainsi en mars le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères Qin Gang.
    
Le même mois, le directeur du contre-espionnage américain, Joel Brenner, avait affirmé que les services de renseignement chinois étaient les plus actifs au monde pour espionner les Etats-Unis et avaient lancé une campagne «très agressive» pour obtenir des secrets militaires américains.