Les pyramides d'Egypte servaient de grenier à blé, selon le républicain Ben Carson

ETATS-UNIS Le leader des sondages est embarassé par un vieux discours de 1998...

Philippe Berry

— 

Le Sphinx devant la pyramide de Khéphren.
Le Sphinx devant la pyramide de Khéphren. — KHALED DESOUKI / AFP

Ah, Ben Carson. Quand il ne revisite pas l’histoire de l’Holocauste, le candidat républicain, qui devance Donald Trump dans les derniers sondages, cherche son inspiration du côté de la Bible. La dernière polémique porte sur un discours de 1998 déterré par BuzzFeed. Carson explique à des étudiants que les pyramides égyptiennes ne servaient pas de tombeau pour les pharaons, selon lui, mais de grenier à blé.

« Ma théorie personnelle est que Joseph (un fils de Jacob vendu en esclavage, selon l’Ancien testament, ndr) a bâti les pyramides pour stocker du grain. Les archéologues pensent qu’elles furent construites pour servir de tombeau aux pharaons. Mais, si on réfléchit cela voudrait dire alors que ces (tombeaux) seraient vraiment énormes », lance le neurochirurgien.

Contre la science

Evidemment, Twitter s’est moqué de Carson à coup de pyramides des groupes alimentaires. Plus sérieusement, plusieurs archéologues et historiens ont attaqué sa théorie. « Les pyramides ont définitivement servi de tombeaux : on a retrouvé des sarcophages, des momies et des inscriptions funéraires », précise l’égyptologue Deborah Sweeney au Haaretz.

Elle relève encore que contrairement à ce que sous-entend Carson, les pyramides ne sont pas creuses. Il n’y a que quelques couloirs et chambres funéraires, le reste « c’est de la maçonnerie solide ». « Le rapport volume/espace disponible en ferait de mauvais silos », conclut-elle.

Carson, un créationniste qui se revendique de l’Église adventiste du septième jour, et qui rejette les théories de l'évolution et du Big Bang, a réagi jeudi : « Certaines personnes, comme moi, croient en la Bible. Ce n’est pas du tout idiot. » Il oublie un peu vite que la Bible ne valide nulle part sa théorie agricole.