Attentats ratés de Londres : les poursuites contre un suspect abandonnées

TERRORISME Le ministère public australien n'en veut plus au médecin indien Mohammed Haneef...

— 

Une inspectrice de Scotland Yard est arrivée jeudi en Australie pour y interroger Mohammed Haneef, un médecin indien de 27 ans, interpellé à Brisbane en possession d'un aller simple pour l'Inde. Londres n'a pas encore fait de demande d'extradition, selon les autorités australiennes.
Une inspectrice de Scotland Yard est arrivée jeudi en Australie pour y interroger Mohammed Haneef, un médecin indien de 27 ans, interpellé à Brisbane en possession d'un aller simple pour l'Inde. Londres n'a pas encore fait de demande d'extradition, selon les autorités australiennes. — AFP/ABC TV
Les poursuites pour terrorisme engagées en Australie contre le médecin indien inculpé dans l'enquête sur les attentats manqués en Grande-Bretagne ont été abandonnées, a indiqué vendredi l'agence de presse australienne AAP. Le ministère public a abandonné les poursuites de «soutien inconsidéré à une entreprise terroriste» lors d'une audience à Brisbane (Queensland, est de l'Australie).
    
Mohammed Haneef, 27 ans, avait été inculpé mi-juillet dans l'enquête sur les attentats manqués de Londres et de Glasgow.
    
Un tribunal de Brisbane avait décidé de le relâcher contre une caution de 10.000 dollars (8.600 dollars américains), mais, avant juste sa libération, le gouvernement australien avait annulé son visa et ordonné son placement dans un centre de rétention pour immigrés, à Sydney.