L'armée américaine envoie des forces spéciales en Syrie

CONFLIT Les efforts de la coalition internationale s'intensifient...

20 Minutes avec AFP

— 

Des Bérets verts américains à l'entraînement, le 22 avril 2015
Des Bérets verts américains à l'entraînement, le 22 avril 2015 — SIPANY/SIPA

C’est un signe de l’engagement plus fort des Etats-Unis en Syrie, pour lutter contre Daesh. Washington va envoyer un petit contingent de forces spéciales dans le nord du pays pour participer sur le terrain à l’effort de guerre contre l’organisation terroriste

Soldats d’élite au sol

« Le président (Barack Obama) a autorisé le déploiement d’un petit effectif -moins de 50- de forces d’opérations spéciales américaines dans le nord de la Syrie », a confié un cadre de l’administration américaine. Ces soldats d’élite au sol en Syrie « aideront à coordonner les troupes locales sur le terrain et les efforts de la coalition pour contrecarrer l’EI », a expliqué ce responsable.

Ces soldats d’élite au sol en Syrie « aideront à coordonner les troupes locales sur le terrain et les efforts de la coalition pour contrecarrer l’EI », a expliqué ce responsable, sans être plus précis.

Il s’agit d’une décision sans précédent de Barack Obama qui va envoyer des militaires américains au sol en Syrie -dans un rôle de conseillers certes-, le chef de l’exécutif américain s’étant jusqu’ici refusé à le faire officiellement et préférant le recours aux bombardements aériens.

Bombardements

Par ailleurs, un autre responsable a confirmé que l’armée américaine allait déployer des avions d’attaque au sol A-10 et des chasseurs F-15 sur une base aérienne turque, également dans le cadre de la lutte de la coalition internationale contre le groupe terroriste.

En février dernier, Barack Obama avait demandé au Congrès l’autorisation d’envoyer des forces spéciales en Irak, notamment pour des missions de renseignements.