Uruguay: Jusqu'à dix tonnes de cannabis légal produites par mois

PRODUCTION Les débuts de cette agriculture sont euphoriques...

20 Minutes avec AFP

— 

Illustration de plants de cannabis.
Illustration de plants de cannabis. — Sojka Libor/AP/SIPA

Après la légalisation, place à la production de cannabis en Uruguay. Le pays souhaite produire six à dix tonnes de cannabis par mois pour pouvoir fournir les pharmacies, a annoncé à l’AFP Milton Romani, secrétaire général du Conseil national des drogues.

Tout est prêt pour commencer à produire : « Il reste à affiner le logiciel du registre [sur lequel doivent s’inscrire les consommateurs et producteurs de cannabis] et du retrait en pharmacie », explique ce responsable. Restent aussi à définir quelles entreprises seront en charge du transport.

Prix d’1,40 dollar le gramme de cannabis

En décembre 2013, l’Uruguay a adopté une loi polémique et unique au monde, permettant à l’État d’octroyer des licences de production de cannabis pour sa commercialisation en pharmacie. La consommation de cette drogue est à usage récréatif.

>> A lire aussi : Légaliser le cannabis, un bon plan pour les finances de la France ?

Deux entreprises ont été sélectionnées par appel d’offres pour produire la drogue. « Nous avons choisi une variété de graines originaires d’Uruguay, le "cannabis charrua" », précise encore Milton Romani. Avant de souligner qu’il y a « un marché de 160.000 Uruguayens consommateurs fréquents ou réguliers ».

« Au regard de la loi, qui autorise la vente de 40 grammes mensuellement par personne enregistrée, il nous faut produire entre 6 et 10 tonnes par mois », a-t-il indiqué, à un prix de 1,40 dollar le gramme.