Nigeria: L'armée libère 300 femmes et enfants retenues par Boko Haram

RAID Ils ont été secourus dans un fief tenu par les islamistes...

20 Minutes avec AFP
— 
Des véhicules des armées tchadienne et nigérienne le 25 mai 2015 à Malam Fatori, dans le nord du Nigeria, où elles apportent leur soutien à l'armée nigériane dans sa lutte contre Boko Haram
Des véhicules des armées tchadienne et nigérienne le 25 mai 2015 à Malam Fatori, dans le nord du Nigeria, où elles apportent leur soutien à l'armée nigériane dans sa lutte contre Boko Haram — Issouf Sanogo AFP

Les informations sont encore très parcellaires sur les circonstances du raids. Mais le Nigéria a annoncé que l'armée a délivré près de 300 femmes et enfants retenus par le groupe islamiste Boko Haram dans le nord-est du du pays.

«L'unité (de l'armée) a secouru 338 personnes retenues en captivité par les terroristes», dont 192 enfants et 138 femmes, lors d'opérations menées mardi dans la région de la forêt de Sambisa, un fief des rebelles islamistes, a déclaré l'armée dans un communiqué.