L'armée a détruit la maison de l'auteur d'une attaque anti-israélienne

© 2015 AFP

— 

Etudiants palestiniens lors de heurts le 18 octobre 2015 à Hebron
Etudiants palestiniens lors de heurts le 18 octobre 2015 à Hebron — HAZEM BADER AFP

L'armée israélienne a détruit tôt mardi matin la maison d'un Palestinien de Hébron, dans le sud de la Cisjordanie occupée, qui avait tué une Israélienne fin 2014 dans une attaque au couteau, selon une source militaire.

La destruction de la maison de Maher al-Hashlamoun s'est accompagnée de heurts entre plusieurs dizaines de lanceurs de pierres palestiniens et des soldats israéliens qui n'ont pas fait de blessés, ont indiqué des témoins.

Maher al-Hashlamoun, membre du groupe Jihad islamique, a été condamné en mars par un tribunal militaire israélien à une double peine de prison à vie pour le meurtre de Dalia Lemkus, 26 ans, habitante d'une colonie de Cisjordanie, et la tentative de meurtre de deux autres personnes le 10 novembre 2014 sur une route de Goush Etsion, un ensemble de colonies proches de Jérusalem.

Le gouvernement israélien a pris la semaine dernière une série de mesures pour lutter contre les violences palestiniennes, dont la destruction des maisons des auteurs d'attaques.