Le haut dirigeant d'al-Qaida en Irak arrêté

— 

Les forces américaines ont arrêté le plus haut dirigeant d'Al-Qaïda en Irak, considéré comme l'intermédiaire entre les chefs étrangers du réseau et Oussama ben Laden, a annoncé mercredi un porte-parole de l'armée américaine.
Le général Kevin Bergner a identifié le dirigeant présumé arrêté comme Khaled al-Mashhadani.

Enregistrements de propagande

Arrêté au début du mois, Mashhadani est «considéré comme un canal entre Abou Ayyoub al-Masri, ben Laden et (Ayman) al-Zawahiri», un Egyptien numéro deux du réseau, a ajouté l'officier américain lors d'une conférence de presse à Bagdad.

Selon le porte-parole, Mashhadani a déclaré aux enquêteurs américains que celui qui était présenté comme le leader d'Al-Qaida en Irak était en fait un personnage fictif et que le vrai chef du groupe était l'Egyptien Abou Ayyoub al-Masri.

Les enregistrements de propagande d'Al-Qaïda présentaient un certain «Omar al-Baghdadi» comme le chef du réseau en Irak mais ce dernier n'a jamais été vu et sa voix était en fait celle d'un acteur, a dit l'officier américain.
Al-Baghdadi était présenté comme le leader de «l'Etat islamique d'Irak», une organisation créée pour donner une apparence plus irakienne à Al-Qaïda, considérée comme une force étrangère de combattants jihadistes.