Guinée: Alpha Condé réélu à la présidence dès le premier tour

GUINEE L'opposition dénonce une «mascarade» mais un calme relatif régnait dans la capitale après l'annonce des résultats...

M.C. avec AFP

— 

Des Guinéens attablés dans un restaurant de la capitale Conakry sous des affiches du président sortant Alpha Condé, le 17 octobre 2015.
Des Guinéens attablés dans un restaurant de la capitale Conakry sous des affiches du président sortant Alpha Condé, le 17 octobre 2015. — Youssouf Bah/AP/SIPA

A l'étonnement de nombreux habitants de Conakry, rentrés chez eux par appréhension des violences post-électorales chroniques en Guinée, un calme relatif régnait samedi soir dans la capitale après l'annonce des résultats. Le président sortant Alpha Condé a été déclaré samedi vainqueur au premier tour de la présidentielle, une réélection contestée par l'opposition. Celle-ci compte manifester «le moment venu», mais dans l'immédiat les deux camps affichaient leur volonté d'apaisement.

La Commission électorale nationale indépendante (Céni) a proclamé Alpha Condé élu au premier tour avec 57,85% des suffrages exprimés, devant le chef de l'opposition Cellou Dalein Diallo, à 31,44%, les six autres candidats étant totalement distancés.

Premier président démocratiquement élu

Dénonçant une fois de plus une «mascarade», Cellou Dalein Diallo a annoncé renoncer à saisir la Cour constitutionnelle, institution dont il conteste l'indépendance, chargée de statuer sur les contentieux électoraux et de valider les résultats définitifs dans les huit jours. Le chef de l'opposition a toutefois précisé qu'il appellerait, «le moment venu, les autres candidats et tous les citoyens qui sont les vraies victimes de ce hold-up électoral à organiser, conformément à la loi, des manifestations pacifiques».

Les Guinéens ont voté dans le calme le 11 octobre, mais sous tension, la campagne d'Alpha Condé visant une réélection au premier tour. Une performance jugée par ses adversaires irréalisable sans fraude caractérisée, cinq ans après sa victoire sur le fil au second tour sur Cellou Dalein Diallo. Ancien opposant, Alpha Condé est le premier président démocratiquement élu de cette ex-colonie française d'Afrique de l'Ouest, dirigée jusqu'alors par des pouvoirs autoritaires ou dictatoriaux.