Plus de 600.000 migrants sont arrivées en Europe depuis janvier via la Méditerranée

MIGRANTS Plus de 3.100 sont décédés ou disparus…           

A.Ch. avec AFP

— 

Des migrants arrivent sur la plage de Lesbos le 14 octobre 2015 provenant de Turquie
Des migrants arrivent sur la plage de Lesbos le 14 octobre 2015 provenant de Turquie — DIMITAR DILKOFF AFP

Plus de 600.000 migrants et réfugiés sont arrivés en Europe en passant par la Méditerranée en 2015, et plus de 3.100 sont décédés ou portés disparus, a annoncé vendredi l’Organisation internationale pour les migrations (OIM). De son côté, un porte-parole du Haut-commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR), Adrian Edwards, a indiqué que le mois d’octobre avait été plus calme que le mois de septembre, sauf au cours des deux derniers jours, avec l’arrivée en Grèce de près de 70 à 80 bateaux par jour.

>> A lire aussi: Comprendre la crise migratoire en graphiques

Cette année, au total, plus de 613.000 migrants et réfugiés ont traversé la Méditerranée : près de 473.000 personnes ont rejoint la Grèce et quelque 137.000 autres l’Italie, selon l’OIM. D’après le Haut-Commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR), un peu plus de la majorité de ceux qui arrivent sont des Syriens. En Grèce, les Syriens représentent 69 % des arrivées.

Octobre plus calme que septembre

D’après un porte-parole du HCR, Adrian Edwards, le mois d’octobre a été plus calme que le mois de septembre, sauf au cours des deux derniers jours, avec l’arrivée en Grèce de près de 70 à 80 bateaux par jour. Mercredi, 85 bateaux sont ainsi arrivés sur l’île grecque de Lesbos, première étape en Europe pour une grande partie des migrants venant de Turquie.

« La hausse (…) pourrait être le résultat d’une amélioration temporaire de la météo, d’une ruée avant l’hiver, et être liée à la crainte que les frontières européennes soient bientôt fermées », a expliqué M. Edwards, lors d’un point de presse à Genève.