Syrie: plus de 90% des frappes russes ne visent pas l'EI ou Al-Qaïda, selon Washington

© 2015 AFP

— 

Des avions russes Sukhoï SU-24 atterrissent à la base aérienne de Hmeimim, dans la province de Lattaquié, le 3 octobre 2015 en Syrie
Des avions russes Sukhoï SU-24 atterrissent à la base aérienne de Hmeimim, dans la province de Lattaquié, le 3 octobre 2015 en Syrie — ALEXANDER KOTS KOMSOMOLSKAYA PRAVDA

Les Etats-Unis ont affirmé mercredi que la quasi totalité des frappes de la Russie en Syrie ne visaient pas les groupes Etat islamique ou ceux proches d'Al-Qaïda mais des organisations armées syriennes modérées qui combattent le régime de Damas.

«Plus de 90% de leurs frappes auxquelles nous avons assisté n'ont pas été contre l'EI ou des terroristes affiliés à Al-Qaïda. Elle ont été en grande partie contre des groupes d'opposition», a déclaré le porte-parole du département d'Etat John Kirby.