Echanges de tirs entre Israël et la Syrie sur le plateau du Golan

MONDE Des tirs israéliens ont répondu aux roquettes tirées depuis la Syrie…

A.Ch. avec AFP
— 
Une photo prise depuis le plateau du Golan, annexé par Israël, montre de la fumée s'élevant après des explosions dans un village de la province de Qouneitra, à la lisière de la province de Damas, le 17 juin 2015
Une photo prise depuis le plateau du Golan, annexé par Israël, montre de la fumée s'élevant après des explosions dans un village de la province de Qouneitra, à la lisière de la province de Damas, le 17 juin 2015 — JALAA MAREY AFP

Des tirs israéliens sur des positions de l'armée syrienne ont eu lieu ce mardi matin, pour répliquer à des tirs de roquettes tirées depuis la Syrie sur la partie du plateau du Golan occupée par Israël. L'artillerie israélienne a bombardé mardi deux positions de l'armée syrienne sur le plateau du Golan, a annoncé l'armée israélienne. «L'armée israélienne considère l'armée syrienne comme responsable de cette flagrante violation de la souveraineté israélienne», a expliqué l'armée dans un communiqué. Les tirs de roquettes n'avaient auparavant fait ni victime ni dégât. 

Israël a annexé une partie du plateau du Golan (nord-est) en 1981, après l'avoir occupée depuis la guerre de juin 1967. Israël et la Syrie restent officiellement en état de guerre. La ligne de cessez-le-feu sur le Golan était considérée comme relativement calme, mais la situation s'est tendue depuis l'éclatement de la guerre en Syrie en 2011. Depuis, des projectiles tombent régulièrement du côté du Golan occupé par Israël.