Jérusalem: Couteau, arme à feu, voiture-bélier... l'escalade des violences

ISRAEL Deux attentats ont eu lieu ce mardi matin, faisant au moins deux morts…

A.Ch. avec AFP

— 

Des forces de sécurité israéliennes devant la porte des Lions, le 12 octobre 2015 à Jérusalem-Est
Des forces de sécurité israéliennes devant la porte des Lions, le 12 octobre 2015 à Jérusalem-Est — MENAHEM KAHANA AFP

Les violences se poursuivent en Israël. Au moins deux personnes ont été tuées et plusieurs autres blessées ce mardi matin dans deux attentats à Jérusalem, ont indiqué les secours.

>> A lire aussi : «L'Intifada des couteaux», des attaques qui cachent le désespoir de la jeunesse palestinienne

Deux individus ont d'abord ouvert le feu dans un bus de la ligne 78 à Jérusalem-Est, tuant un homme de 60 ans et blessant quatre autres personnes, dont au moins une grièvement. Les deux auteurs ont été tués, selon la police israélienne.

Peu de temps après, un homme a foncé avec sa voiture sur des piétons à un arrêt de bus de Jérusalem-Ouest, dans un quartier ultra-orthodoxe, et tué une personne blessant légèrement une autre. Il est ensuite sorti de sa voiture et a essayé de poignarder des passants. Il a été blessé dans des circonstances encore peu claires.

Il s'agit de la journée la plus sanglante à Jérusalem depuis le début de l'escalade des violences le 1er octobre. C'est aussi la première fois que des individus tirent à l'arme à feu dans un bus.