Jérusalem-Est: Deux nouvelles agressions à l'arme blanche

PROCHE-ORIENT Les auteurs, des Palestiniens de 16 et 19 ans, ont été tués ce samedi par la police isréalienne...

20 Minutes avec AFP

— 

L'une des agressions s'est produite devant la porte de Damas à Jérusalem-Est, le 10 octobre 2015.
L'une des agressions s'est produite devant la porte de Damas à Jérusalem-Est, le 10 octobre 2015. — AFP

De nouvelles attaques à l’arme blanche se sont produites ce samedi en Israël. Trois policiers israéliens et deux ultra-orthodoxes juifs ont été blessés à Jérusalem-Est dans deux nouvelles attaques au couteau. Les auteurs, des Palestiniens de 16 et 19 ans, ont été abattus par les policiers.

>> A lire aussi : Les violences en Cisjordanie ne sont « que la partie émergée de l’iceberg »

Les deux agressions ont été commises à très peu de distance l’une de l’autre, non loin de la Vieille ville, à Jérusalem-Est, partie palestinienne de Jérusalem annexée et occupée par Israël.

Il s’agit des treizième et quatorzième attaques à l’arme blanche en huit jours contre des Israéliens ou des juifs de la part de Palestiniens dans leur très grande majorité. Deux Israéliens sont morts, 20 autres ont été blessés. Sept des assaillants présumés ont été tués.

Ces événements se sont produits alors que les Palestiniens enterraient leurs morts dans un climat de nervosité exacerbée au lendemain de la journée la plus meurtrière dans l’escalade des violences avec les Israéliens.

Des milliers de personnes ont participé aux premiers des sept enterrements prévus ce samedi. Une telle affluence n’avait pas été constatée depuis la deuxième intifada (2000-2005), assurent les Palestiniens.

La tension était également très forte à Gaza, où des violences ont fait deux morts palestiniens de plus ce samedi. Pour la deuxième journée consécutive, les jeunes palestiniens de la bande de Gaza sont allés par centaines défier les soldats israéliens postés de l’autre côté de la barrière séparant l’enclave palestinienne du territoire israélien. Deux adolescents de 13 et 15 ans ont péri.