VIDEO. Italie: Un prêtre affirme «comprendre» la pédophilie

RELIGION L'homme d'église a même insinué face à une journaliste que certains enfants tentaient les prêtres...

20 Minutes avec agence

— 

Le prêtre Gino Flaim, interrogé par la chaîne italienne La7.
Le prêtre Gino Flaim, interrogé par la chaîne italienne La7. — Capture d'écran - Youtube

« La pédophilie, je peux comprendre. L’homosexualité, je ne sais pas. » C’est par ces mots que le prêtre italien Don Gino Flaim a mis le feu aux poudres, exprimant son empathie envers les pédophiles, rapporte Courrier International.

 

 

« La pédophilie est un péché et, comme tous les péchés, il doit être accepté »

Lundi dernier, le prêtre qui s’exprimait en direct sur la chaîne italienne La7, est même allé jusqu’à pointer du doigt les enfants affirmant : « Je suis allé dans beaucoup d’écoles et je connais les enfants. Malheureusement, certains d’entre eux sont en quête d’affection parce qu’ils n’en reçoivent pas à la maison. Je comprends que certains prêtres finissent par y céder. »

Interloquée, la journaliste lui rétorque alors : « Donc, ce seraient les enfants qui… » Ce à quoi, il l’interrompt en déclarant : « En bonne partie, oui. » L’homme d’église, qui persiste et se signe dans ses déclarations, assure ainsi que « la pédophilie est un péché et, comme tous les péchés, il doit être accepté ».

Le prêtre a été révoqué 

Ces propos, qui interviennent peu de temps après le coming out tonitruant du prêtre polonais Krysztof Olaf Charamsa, sont très vite remontés jusqu’aux oreilles de l’archidiocèse de la ville de Trente, qui s’est immédiatement désolidarisé de ces déclarations, suspendant, dans le même temps Don Gino Flaim.

Tentant de faire taire la polémique, ce dernier s’est expliqué dans le quotidien italien La Repubblica : « J’ai dit que je les comprenais, pas que je les justifiais ! »