Kunduz: Barack Obama a appelé le président de MSF pour « s'excuser »

MONDE L’armée américaine a reconnu mardi avoir bombardé « par erreur » cet hôpital...

Romain Lescurieux

— 

L'hôpital de MSF à Kunduz dans le nord de l'Afghanistan photographié le 3 octobre 2015, après sa destruction par un bombardement.
L'hôpital de MSF à Kunduz dans le nord de l'Afghanistan photographié le 3 octobre 2015, après sa destruction par un bombardement. — MSF / AFP

Barack Obama a appelé mercredi le président de Médecins sans Frontières (MSF) pour « s’excuser » après le bombardement américain d’un hôpital de l’ONG à Kunduz, en Afghanistan.

Bombardé « par erreur »

Barack Obama a appelé le président de l’organisation mercredi matin pour « s’excuser et présenter ses condoléances », a annoncé son porte-parole Josh Earnest. L’armée américaine a reconnu mardi avoir bombardé « par erreur » cet hôpital en fin de semaine passée, tuant 22 personnes.