Migrants: Deux enfants retrouvés morts sur le rivage de l'île de Kos, en Grèce

MIGRANTS Il s'agit d'un bébé âgé de six mois à un an et d'un enfant qui aurait entre trois et cinq ans...

A.Ch. avec AFP

— 

Des migrants syriens nagent vers une plage de l'île de Kos, après avoir effectué la traversée depuis les côtes turques sur un pneumatique surchargé, le 15 août 2015
Des migrants syriens nagent vers une plage de l'île de Kos, après avoir effectué la traversée depuis les côtes turques sur un pneumatique surchargé, le 15 août 2015 — LOUISA GOULIAMAKI AFP

Encore une découverte macabre pour les gardes-côtes. Ce dimanche, le corps en décomposition d'un nourrisson a été retrouvé sur le rivage de l'île grecque de Kos. L’enfant, probablement membre d'une famille de migrants, aurait entre six mois et un an. Il a été retrouvé sur la plage d'un hôtel, vêtu d'un pantalon vert et d'un t-shirt blanc. Quelques heures plus tard, le cadavre d'un autre enfant, qui aurait entre trois et cinq ans, était récupéré au même endroit.

Cette découverte rappelle celle, début septembre, du corps sans vie d'un petit réfugié syrien de trois ans, Aylan Kurdi, échoué sur une plage turque, dont la photo avait suscité un vif émoi au sein de l'Union Européenne.

3.000 morts en Méditerranée

Quelque 630.000 personnes sont entrées illégalement en Europe depuis le début de l'année 2015, a affirmé dans une interview à paraître lundi le patron de l'agence européenne de surveillance des frontières Frontex. Près de 3.000 personnes ont perdu la vie ou sont portées disparues en Méditerranée depuis janvier en tentant de gagner l'Union européenne, selon des chiffres du Haut-commissariat de l'ONU pour les réfugiés.