Taïwan : Le «super-typhon» Dujuan pousse les autorités à évacuer des milliers de personnes

METEO Dujuan est accompagné de vents soufflant en rafales jusqu’à 227 km/h et pourrait soulever des vagues de 13 mètres...

B.D. avec AFP

— 

Des touristes transportés dans des bateaux à Pitan, près de Taipei, alors que le super typhon Dujuan approche, le 27 septembre 2015.
Des touristes transportés dans des bateaux à Pitan, près de Taipei, alors que le super typhon Dujuan approche, le 27 septembre 2015. — AFP PHOTO / Sam Yeh

Près de 3 000 personnes, en majorité des touristes, ont été évacuées ce dimanche par mesure de précaution d’îles de l’est de Taïwan situées sur la trajectoire du typhon Dujuan, qui s’est transformé en « super-typhon ».

Les services météo de Taïwan ont requalifié Dujuan en « super-typhon » - le niveau le plus fort - ce dimanche soir. La tempête, accompagnée de vents soufflant en rafales jusqu’à 227 km/h « ne devrait pas faiblir » avant de toucher terre à l’est de Taïwan lundi soir, selon les services météo. A 17 h 30 locales, le typhon se trouvait encore à 500 kilomètres à l’est de Taïwan. Avant de toucher Taïwan, Dujuan devrait arriver lundi en milieu de journée à Ishigaki. La tempête devrait ensuite frapper la Chine à partir de mardi.

Des vagues de 13 mètres

Les compagnies opérant les ferries taïwanais vers l’île Verte et Lanyu, en mer des Philippines, ont accéléré leurs rotations pour ramener un maximum de personnes avant la suspension des traversées ce dimanche soir. Près de 3 000 personnes ont été évacuées des deux îles, selon l’office du tourisme.

Cette tempête risque de perturber les célébrations de la fête de la mi-automne (ou Fête de la lune) à Taïwan qui est une des plus importantes fêtes du calendrier chinois. Les services météorologiques japonais ont averti que le typhon pourrait soulever des vagues de 13 mètres et mis en garde contre des risques de glissement de terrain.

Aucun dégât n’a pour l’heure été constaté mais « le vent a commencé à se renforcer », a déclaré un responsable d’Ishigaki. Au moins trois vols ont d’ores et déjà été annulés, selon les compagnies aériennes japonaises.