Drame de La Mecque: La difficulté des familles françaises pour joindre leurs proches

FAITS DIVERS Les réseaux téléphoniques étant saturés, le Quai d’Orsay conseille de privilégier les SMS…

W.M.

— 

Evacuation d'un blessé après la bousculade meurtrière le 24 septembre 2015 à La Mecque
Evacuation d'un blessé après la bousculade meurtrière le 24 septembre 2015 à La Mecque — STR AFP

Aucune victime Française recensée à cette heure. Selon le porte-parole du Quai d’Orsay, Romain Nadal, contacté ce vendredi après-midi par 20 Minutes, aucun ressortissant français ne figurerait parmi les 717 morts et 863 blessés recensés après la bousculade meurtrière survenue jeudi, au premier jour du rituel de lapidation près de La Mecque.

« Des vérifications sont en cours pour voir s’il n’y a pas de victime de double nationalité. Mais pour l’heure, on ne recense pas de victimes françaises », a-t-il précisé, insistant sur l’aspect « provisoire » de ce bilan.

« J’étais paniquée »

Si un numéro vert a été mis en place quelques heures après le drame par les autorités françaises, les familles ont beaucoup de mal à joindre leurs proches sur place, en raison de l’encombrement des réseaux de télécommunication. « Il est recommandé de multiplier les tentatives pour contacter les proches, notamment par SMS qui peuvent passer quelques heures après », poursuit une autre source au sein du ministère des affaires étrangères.

« Je n’ai pas eu ma mère tout de suite. J’étais paniquée. Mais personne ne pouvait me donner des nouvelles », raconte auprès du Parisien Naima. « Nous sommes inondés d’appels de familles qui cherchent leurs proches », confirme Benabdellah Soufari, président de l’association France-Hajj. « Contrairement à la plupart des pays occidentaux, il n’y a pas de représentation consulaire française à La Mecque. 26.000 pèlerins français sur 6 à 7 millions de musulmans en France, c’est plus que certains pays musulmans comme le Maroc qui envoie chaque année 32.000 pèlerins pour 42 millions d’habitants », regrette-t-il.

4.000 morts en 40 ans

Le consulat français le plus proche se trouve effectivement à Djeddah, soit à 80km de La Mecque. « En 40 ans, nous avons recensé 4.000 morts à La Mecque lors du pèlerinage. L’Arabie Saoudite nous dit que c’est de la faute des pèlerins qui n’ont pas observé les règles de sécurité. C’est un argument un peu facile », ajoute ce responsable d’association.

Du côté des affaires étrangères, on assure que des agents français se trouvent sur les lieux du drame et viennent en aide aux ressortissants de l’Hexagone. « Nos services n’ont eu aucun mal à se rendre rapidement sur place. Nous pouvons répondre très rapidement à de telles situations », assure Romain Nadal. Le Quai d’Orsay insiste par ailleurs sur la publication d’un guide pratique à l’intention des pèlerins (téléchargeable en pdf ici). Aucun conseil de sécurité n’est en revanche prodigué.