Trois hommes reconnus coupables pour les attentats manqués de juillet 2005

ROYAUME-UNI Le jury doit encore rendre son verdict concernant les trois autres inculpés…

— 

Trois des six hommes accusés des attentats manqués du 21 juillet 2005 à Londres ont été reconnus coupables lundi de complot terroriste par la justice britannique.
Muktar Said Ibrahim, Yassin Omar et Ramzi Mohammed ont été reconnus coupables de complot en vue de commettre des meurtres au tribunal de Woolwich à Londres.
Le jury doit encore rendre son verdict concernant les trois autres inculpés.

Ces attentats manqués étaient intervenus exactement deux semaines après les attentats du 7 juillet 2005, qui avaient fait 56 morts, dont les quatre kamikazes, dans les transports en commun de Londres.