Monde

105 morts dans un attentat suicide au camion piégé

IRAK – L’explosion a fait 250 blessés et entraîné un incendie dans le village

Au moins 105 personnes ont été tuées et 250 blessées dans un attentat suicide à Emerli, un village à 130 km de Kirkouk. C’est un camion piégé qui a dévasté le coeur du village.

L'attentat s'est produit en début de matinée à une heure où le marché est très fréquenté, a précisé un capitaine de la police locale, soulignant que «de nombreuses maisons» s'étaient effondrées sous le souffle de l'explosion. «J'ai entendu les cris de mon enfant, ensuite je n'ai plus rien entendu jusqu'à ce que je me réveille à l'hôpital. Je ne sais pas où sont mon mari et ma famille», a raconté Soukaina Abdoul Razak, dont la maison s'est écroulée après la déflagration.

Sous les décombres

Des personnes se trouvent encore sous les décombres. Cinq sont portées disparues. La déflagration a provoqué un important incendie qui s'est propagé «sur une vingtaine de commerces», a raconté un commerçant blessé. «Le village entier était recouvert de fumée et de poussière.» Des habitants ont pris leur voiture pour aider à évacuer les blessés en raison du nombre insuffisant d'ambulances.

Vendredi déjà, une vague d'attentats a fait au moins 35 morts en Irak, pays ravagé par les violences pour l'essentiel interconfessionnelles.