Lâcher de taureaux à Pampelune en Espagne, le 6 juillet 2007.
Lâcher de taureaux à Pampelune en Espagne, le 6 juillet 2007. — Reuters

Monde

San Fermi : une foule très dense pour le premier lâcher de taureaux

Espagne – Coup d’envoi, vendredi, de neuf jours de fête taurine et de beuveries…

La foule était tellement compacte, ce vendredi à Pampelune, pour le premier lâcher de taureaux de la San Fermin 2007 que la course, qui commence traditionnellement à 8h pile, a pris plus de 5 minutes de retard. Plus d'un million de personnes, dont de très nombreux Anglo-saxons, sont attendus cette année.

Des milliers de personnes vêtues de la traditionnelle tenue rouge et blanche ont couru aux côtés des taureaux sévillans de Dolores Aguirre le long des 825 mètres du parcours balisé menant de leur enclos aux arènes, pour ce premier jour de fête.

L’événement n’a duré que 2 minutes et 30 secondes, selon les spécialistes, cités par la télévision nationale espagnole. Les taureaux sont restés groupés pendant les quarante premières secondes avant de s'étaler le long du parcours, plusieurs d'entre eux ont glissé et chuté sur les pavés.

Parmi les blessés, on recense un Australien encorné au niveau de la cuisse. Il y a eu trois autres blessés légers, souffrant de luxations ou de contusions. De nombreux coureurs chutent en trébuchant les uns sur les autres au cours de la course.

Pampelune accueille la plus célèbre fête taurine d'Espagne. Les courses ont fait 14 morts depuis 1911, le dernier fut un Américain décédé en 1995.