Crise des migrants: Une fillette syrienne de 5 ans meurt noyée

DRAME L'enfant est morte après le naufrage de l'embarcation à bord de laquelle elle se trouvait pour rejoindre la Grèce...

20 Minutes avec AFP
— 
Le 10 septembre 2015, des migrants arrivent sur l'île de Lesbos (Grèce), où ceux qui les ont précédé ont entassé leurs gilets de sauvetage sur la plage après leur traversée. AP Photo/Petros Giannakouris
Le 10 septembre 2015, des migrants arrivent sur l'île de Lesbos (Grèce), où ceux qui les ont précédé ont entassé leurs gilets de sauvetage sur la plage après leur traversée. AP Photo/Petros Giannakouris — Petros Giannakouris/AP/SIPA

Un nouveau drame, au lendemain de la découverte du corps d’une Syrienne de 4 ans sur sur une plage turque. Une fillette syrienne de 5 ans a été retrouvée noyée samedi et plusieurs autres migrants ont été portés disparus après le naufrage de leur embarcation qui tentait de rejoindre la Grèce depuis la Turquie, a rapporté l'agence greque ANA.

Les gardes-côtes grecs ont pu secourir 13 personnes et étaient à la recherche de survivants, a précisé l'agence. L'accident s'est produit au nord de Lesbos, l'une des îles grecques qui connait un afflux de réfugiés venus de la Syrie ravagée par la guerre.

Un grand nombre a péri en tentant de traverser la mer Egée à partir de la Turquie, à la recherche d'un avenir meilleur en Europe.

Depuis janvier, 274 migrants ont perdu la vie au large de la Turquie

Depuis plusieurs mois, de plus en plus de migrants, pour l'essentiel des Syriens, tentent de traverser dans des conditions périlleuses la mer Egée depuis les côtes turques pour rejoindre les îles grecques de l'est de la Mer Egée, porte d'entrée vers l'Union européenne.

Les naufrages sont fréquents. Mardi encore, 22 migrants sont morts en tentant de rejoindre l'île de Kos.

Selon les autorités turques, 274 migrants sont morts noyés depuis janvier au large de la Turquie et plus 53.200 autres ont été sauvés par les garde-côtes.