La violence ne désarme pas en Afghanistan

©2007 20 minutes

— 

Huit policiers et un enfant ont été tués hier dans un attentat-suicide dans le sud-est de l'Afghanistan, près du Pakistan. Il s'agit de l'attaque la plus meurtrière contre des policiers depuis celle ayant fait trente-cinq morts le 17 juin à Kaboul.

L'Otan est aussi prise pour cible. Un soldat a été tué hier dans le Sud-Est par une explosion au passage de son véhicule. Cette explosion intervient au lendemain de la mort de six soldats canadiens dans des circonstances similaires près de Kandahar (Sud). Seule bonne nouvelle, un ressortissant allemand, dont l'identité n'a pas été dévoilée, a été libéré hier dans la province de Farah (Ouest).