Séisme au Chili: Les autorités ne redoutent plus un tsunami

CATASTROPHE Le bilan officiel du tremblement de terre passe à huit morts...

C.B. avec AFP

— 

Des personnes évacuées dans la rue le 16 septembre 2015 à Santiago au Chili en raison d'un puissant séisme
Des personnes évacuées dans la rue le 16 septembre 2015 à Santiago au Chili en raison d'un puissant séisme — ALEJANDRO RUSTON AFP

Le bilan s'alourdit. Le violent séisme qui a secoué mercredi soir le Chili a causé la mort d'au moins huit personnes. Si les secours poursuivent leurs recherches, ils ne doivent plus redouter l'imminence d'un tsunami. L'alerte, qui avait conuit à l'évacuation d'un million de personnes, a en effet été levée par les autorités. 

>> Les images suite au séisme au Chili sont à découvrir par ici.

Evacuation des habitants des villes côtières

«L'alerte au tsunami est levée sur tout le territoire national», a annoncé l'Office national des situations d'urgence (Onemi) sur son compte twitter, plus de 10 heures après le début du tremblement de terre d'une magnitude de 8,3. Le séisme a été enregistré à 00h54 heure française, en mer à proximité de la côte.

A Illapel, ville de 31.000 habitants située à une cinquantaine de km du littoral, des maisons se sont effondrées. La Marine chilienne avait lancé une alerte au tsunami pour l'ensemble des côtes du pays, bordé par l'océan Pacifique et l'ordre d'évacuation des habitants des villes côtières, maintenu jeudi matin, à l'exception de certaines régions.