Londres durcit ses contrôles

©2007 20 minutes

— 

Conséquence des attentats ratés de Londres et Glasgow, le Royaume-Uni a annoncé hier qu'il allait étudier un durcissement du contrôle des immigrants souhaitant travailler dans le système de santé britannique (NHS). Ce dernier employait les huit suspects arrêtés.

« Nous allons aussi étendre le contrôle des antécédents des immigrants qualifiés (...) en demandant aux personnes qui les parrainent de nous communiquer la vérification de leurs antécédents », a déclaré le Premier ministre, Gordon Brown.

En revanche, le niveau d'alerte terroriste en Grande-Bretagne a été abaissé d'un cran hier, passant du niveau « critique » au niveau « grave ». Le niveau d'alerte « grave » signifie qu'un attentat est « très probable ». Au niveau « critique », il est considéré comme imminent.