«Ceux qui vous soignent vous tueront»

Sa. C.

— 

Deux médecins originaires du Moyen-Orient étaient détenus lundi par la police britannique dans l'enquête sur les attentats manqués de Londres et de Glasgow (Ecosse) qui avance à pas de géant.
Deux médecins originaires du Moyen-Orient étaient détenus lundi par la police britannique dans l'enquête sur les attentats manqués de Londres et de Glasgow (Ecosse) qui avance à pas de géant. — Khalil Mazraawi AFP

La piste médicale est bien la bonne. Alors que sept des huit suspects interpellés depuis samedi dans le cadre de l’enquête sur les attentats manqués de Londres et de Glasgow seraient médecins, un leader d’al-Qaida en Irak avait prévenu les Britanniques dès avril de ces attaques.

«Ceux qui vous soignent vous tueront» aurait menacé un leader d’al-Qaida en Irak lors d’une rencontre à Amman avec Canon Andrew White, un ecclésiastique britannique travaillant à Bagdad, affirme le «Time».
Le magazine soutient également que le docteur Bilal Abdulla serait membre d’un groupe islamiste et que plusieurs des huit suspects interpellés étaient surveillés par le MI 5.