Monde

Retour de flamme pour Mao

Le portrait géant de Mao Tsé-Toung accroché sur la porte Tian'anmen à Pékin a été la cible d'un manifestant, qui a tenté de l'embraser avant d'être maîtrisé. L'incident s'est produit dimanche en fin d'après-midi. Au mois de mai, un chômeur avait déjà...

Le portrait géant de Mao Tsé-Toung accroché sur la porte Tian'anmen à Pékin a été la cible d'un manifestant, qui a tenté de l'embraser avant d'être maîtrisé. L'incident s'est produit dimanche en fin d'après-midi. Au mois de mai, un chômeur avait déjà essayé de mettre le feu au célèbre portrait. Yu Dongyue, un journaliste, a lui passé dix-sept ans en prison après avoir maculé d'encre le portrait de Mao lors du mouvement démocratique de 1989.